A History of OCB

Resources
The evolution of a successful partnership

The OCB partnership has always been focused on operational needs and it has evolved in different phases. The first one in the mid-90:ies was a phase of investment. MSF-B needed more resources to meet the operational needs and therefore invested in the partner sections. It was an investment not only in terms of funds and human resources but also in terms of transfer of know-how and culture for future integration and contribution and for spreading the MSF idea in other countries.

Le partenariat de l’OCB a toujours porté essentiellement sur les besoins opérationnels. Son évolution s’est caractérisée par différentes étapes. La première d’entre elles, dans le milieu des années 90, a été une phase d’investissement. MSF-B nécessitait davantage de ressources pour satisfaire les besoins opérationnels et a par conséquent investi dans les sections partenaires. Il s’agissait non seulement d’un investissement en fonds et en ressources humaines, mais aussi d’un transfert de compétences et de culture en vue d’une future intégration, d’une contribution renforcée à la cause de MSF et enfin d’une extension du concept de MSF à d’autres pays.

By the end of the 90:ies, with a growing maturity of the partner sections and the beginning of real return on previous investment, the partnership turned into a phase characterised by integration and participation of the partner sections in decision-making bodies of MSF-B, both on executive and associative level. MSF-B co-opted members of the partner sections to its General Assembly and Board of Directors. This is the time when we started to talk about a shared Operational Centre in Brussels (OCB) as an operational directorate co-owned by several sections. This is also the time when MSF-Luxemburg entered the partnership, merging its operations with those of MSF-B.

À la fin des années 90, avec une maturité croissante des sections partenaires et le début d’un réel retour sur l’investissement consenti jusqu’alors, le partenariat est entré dans une phase caractérisée par l’intégration et la participation des sections partenaires au sein des organes de décision de MSF-B, à la fois aux niveaux exécutif et associatif. MSF-B cooptait des membres des sections partenaires à son assemblée générale et à son conseil d’administration. C’est à cette époque que nous avons commencé à discuter de la mise en place d’un centre opérationnel commun à Bruxelles (OCB) sous la forme d’une section opérationnelle regroupant plusieurs sections. C’est également à cette époque que MSF-Luxembourg a intégré le partenariat, fusionnant ses opérations avec celles de MSF-B.

In the years that followed, the OCB continued to evolve and change. The communications unit for OCB operations, COMBO, was created with some decentralised posts in the partner sections, one of the operational cells in Brussels was delocalised to Rome and a MSF-OCB board was created just to mention a few examples.

L’OCB a poursuivi son évolution et s’est modifié au cours des années qui ont suivi. L’unité de communications pour les opérations de l’OCB (COMBO) a été mise en place avec quelques postes décentralisés dans les sections partenaires; l’une des cellules opérationnelles, située à Bruxelles, a été transférée à Rome; et un conseil MSF-OCB a été créé, pour ne citer que quelques exemples.

With the creation of the OCB Gathering in 2008 the partnership entered a phase of stronger associative ownership, in that the members got a direct say in the governance of the OCB, adding on 6 directly elected members to the OCB Board to join the representatives appointed by the sections. The Gathering is for the OCB what a General Assembly is for a section. It holds the OCB Board accountable and it debates and gives main direction to the operations.

Avec la création de l’OCB Gathering en 2008 le partenariat est entré dans une phase de renforcement de l’appropriation associative. Désormais, les membres ont leur mot à dire dans la gouvernance de l'OCB, ajoutant 6 membres élus directement par le Gathering au conseil d'administration de l'OCB aux représentants désignés par les sections. L’OCB Gathering est pour le centre opérationnel de Bruxelles ce qu’une assemblée générale est pour une section. Le conseil de l’OCB est tenu de rendre des comptes au Gathering, qui discute et indique l’orientation principale des opérations.

By: Göran Svedin