Peter Ryssack (d. February 23, 2010)

Peter est parti, et nous nous rendons compte que nous l’aurons à peine connu …
Il était pourtant un de nos plus fidèles, un de nos plus efficaces traducteurs bénévoles.

Depuis 2007, il aura assumé pour de nombreux départements de MSF, toutes sortes de traductions, parfois  fort longues, ou fort techniques, et il avait le chic de les assortir de remarques plutôt fondées tant sur le fond que sur la forme : preuve que ces textes, il les avait étudiés, analysés, et compris aussi bien que leurs rédacteurs !

Il était incroyablement disponible. Il acceptait des travaux avec très peu ou pas du tout de préavis, au point  que nous nous demandions parfois comment il s’y prenait pour avoir ainsi le temps, comment il pouvait combiner ce volume de travail bénévole avec un métier régulier, avec une vie de famille …

Nous avons aujourd’hui la réponse.
Trop tard …
Nous savons maintenant que Peter n’avait pas de famille, qu’il vivait
dans une grande solitude.
Et nous n’avions appris que très récemment que Peter n’avait plus
non plus de travail ; nous lui avions fait une lettre de recommandation
qui devait lui permettre, pensait-il, de se remettre « sur le marché ».
Il n’en aura pas eu le temps.
Peter est parti. Tout seul.
Humble, effacé, discrètement, sans bruit.
MSF a perdu un excellent traducteur bénévole.
Et nous ne pouvons aujourd’hui que regretter d’être passés sans
doute à côté de l’homme, de ne pas avoir eu l’occasion de le connaître
mieux, et peut-être alors de pouvoir l’aider un peu …
Adieu, Peter.

Danielle Dewulf,
Responsable de l’équipe des bénévoles à Bruxelles

(... from CONTACT No.108)

By: Rebecca Cederholm